Le traitement des exces graisseux - Cryolipolyse / Coolsculpting

Le traitement des exces graisseux - Cryolipolyse / Coolsculpting

Le traitement des exces graisseux - Cryolipolyse / Coolsculpting

Observation ancienne : les cellules graisseuses (les adipocytes) sont plus  sensibles au froid que les autres cellules de l’organisme, bien qu’elles nous en protègent !

Coolsculpting®/ Cryolipolyse™

La Cryolipolyse Zeltiq / Coolsculpting : une technique étonnante, reposant sur une 

Mis au point très récemment (2005) par une équipé américaine de l’université du Massachusetts (Dr Dieter Manstein et Dr. Rox Anderson Massachusetts Institut of technologies, MIT) cette technique vise à cristalliser la graisse contenue dans les vacuoles des cellules graisseuses (adipocytes) afin de déclencher leur « suicide » (apoptose). Les études cliniques ont été menées au Wellman Center du Massachusetts General Hospital de Boston, qui est un hôpital universitaire affilié à la Harvard Medical School.

Cet énorme centre de recherches en Lasers, est à l’origine de nombreuses innovations technologiques reposant sur la lumière.

 

Citons (entre autres) :

La mise au pont des premiers lasers à colorant pulsés, permettant ainsi de traiter les angiomes.

Du premier laser épilatoire

Des lasers fractionnés  qui ont marqués un tournant dans le traitement visant à rajeunir le visage et les régions extra faciales.    

 

A partir de l’observation du fait qu’une exposition  au froid pouvait provoquer une résorption de cellules adipeuses, les chercheurs de Wellman Institute ont mis au point la Cryolipolyse, au prix d’une dizaine d’années de recherches et de  très nombreuses études.

En effet, il ne suffit pas  d’appliquer de la glace pour obtenir une Cryolipolyse.

Pour être efficace, et permettre une diminution supérieure à 1 cm d’épaisseur du tissu graisseux, sans léser les autres structures cutanées de l’épiderme, il faut appliquer un gradient de refroidissement  très précis. Celui-ci est d’ailleurs maintenu « top secret » par le fabricant qui a déposé de nombreux brevets. Un refroidissement trop brutal sera dangereux (risque de nécrose par le froid).Trop peu important, il sera inefficace.

D’ailleurs le Coolsculpting ne repose pas réellement sur l’application d’une source de froid, mais sur un système de type « extracteur de chaleur ».

Ainsi, pour un protocole de traitement très précis, le tissu graisseux est fortement refroidi, alors que la température de la peau en surface ne varie quasiment pas. Et pourtant, de nombreuses études, validées par la *Food and Drug Administration le démontrent : **en une seule séance l’épaisseur du pannicule adipeux diminue d'1/3 environ du bourrelet "aspiré", de façon très reproductible, dans un délai de l'ordre de 2 mois.

 

* Lien vers FDA

** Lien vers publications scientifiques

 

Quelle est l’action  du Coolsculpting au niveau des cellules graisseuses ?

A la suite d’une exposition au froid, très particulière, gérée par l’appareil Zeltiq, d’une durée de 1 heure, la zone traitée va évoluer vers une  apoptose des cellules graisseuses : ceci correspond à  un déclenchement de leur mort naturelle !  En effet, nos cellules ont en quelque sorte une durée de vie programmée ; lorsque elles doivent naturellement s’éliminer, elles entrent en apoptose : elles régressent pour disparaitre naturellement.

Après Cryolipolyse, progressivement, les adipocytes exposés au froid régressent, s’éliminent sans libération de lipides dans le sang, quasiment sans inflammation, définitivement, sans risques de récidives.

 

En une séance, indolore, sans besoins de préparation ou d’anesthésie, il est possible de traiter soit les « poignées d’amour », soit un bourrelet ventral ou dorsal en excès.

 

Le Coolsculpting est un traitement indolore, sans aucune éviction sociale.

Ce procédé ne présente aucun risque. Une hypoesthésie de la zone traitée peut perdurer entre 1 à 3 semaines après le traitement. Le seul effet secondaire parfois observé est l’apparition d’ecchymoses superficielles liées à l’aspiration nécessaire pour « pincer » la peau à traiter entre les électrodes.

*Son efficacité est nette (1/3 en moins environ de la masse graisseuse aspirée) et reproductible.

De nombreuses études ont démontré son innocuité et le respect des autres structures cutanées.

 

*Lien vers publications scientifiques

Les résultats des traitements peuvent varier d'une personne à l'autre et ne sont donc pas garantis.

Ainsi, elles n’engagent aucunement les membres du cabinet, son personnel, ni même un tiers quelconque.

FAQ

Que se passe-t-il pendant la procédure ?

Pour commencer, le patient et le praticien sélectionnent la ou les zones à traiter. Par exemple, si vous désirez vous débarrasser de bourrelets abdominaux, le praticien positionne le dispositif ZELTIQ sur l'abdomen. Le dispositif aspire doucement le bourrelet entre deux panneaux réfrigérants. La sensation est que la peau est fermement tirée —suffisamment pour garantir un refroidissement optimal du tissu.

Que ressent le patient ?

Après l'activation des panneaux, le patient ressent pendant quelques minutes une sensation de froid intense. Cette sensation disparaît rapidement. Le patient est confortablement assis ou couché pendant la procédure, qui dure de 1 à 3 heures. De nombreux patients lisent, utilisent leur ordinateur portable ou même dorment pendant l'intervention.

Le patient peut-il reprendre ses activités normales après la procédure ?

Oui. La procédure CoolSculpting étant totalement non invasive, le patient peut reprendre immédiatement ses activités normales. Des rougeurs, de légers hématomes, des fourmillements ou un engourdissement peuvent apparaître chez certains patients, mais ces phénomènes sont temporaires.

Les résultats sont-ils permanents ?

Au cours de la procédure CoolSculpting, les cellules adipeuses traitées sont éliminées définitivement. Tant que le patient maintient son poids en surveillant son alimentation et en faisant de l'exercice, les résultats à long terme devraient rester stables.

Peut-on combiner le Coolsculpting avec d’autres méthodes (endermologie, ondes acoustiques) ?

En effet il est possible de sublimer les résultats du Coolsculpting avec quelques séances d’endermologie et/ou d’ondes acoustiques. Lors de la consultation le praticien spécialiste vous orientera vers une procédure la plus adaptée à votre cas.

Contact

Contact

Heures d'ouverture

Lundi - Vendredi:
09h00- 20h30

Samedi:
09h00 - 17h00

Copyright 2024 © . Tous les droits sont réservés. Propulsé par BWS